L’alimentation occidentale favorise les douleurs inflammatoires